Sociologie de la Postmodernite - Click

Extras din proiect Cum descarc?

Le film ,,Click'' met en discussion le rapport work et life.Le film presente la vie de Michael Newman(Adam Sandler) qui est un jeune architecte qui travaille comme un forcene en esperant que son patron reconnaitra enfin sa valeur, mais il se l'est jure : plus tard, quand il en aura le temps, il s'occupera enfin de sa femme et de ses deux enfants.Apres une nouvelle nuit blanche, epuise, Michael s'enerve parce qu'il n'arrive meme plus a distinguer laquelle de ses telecommandes met la television en marche. Il decide alors de se procurer une telecommande universelle qui lui permettra de commander tous ses appareils Il rentre si fourbu qu'il se trompe de telecommande, actionnant la porte du garage quand il veut allumer la tele. Un soir, un inventeur un peu zinzin (Christopher Walken, en roue libre) lui tend une telecommande capable d'influer sur le cours des evenements, mais omet de lui conseiller de ne pas abuser de la touche "avance rapide".Celle qu'il va trouver est un modele unique, fait pour lui changer la vie. Tres vite, Michael s'apercoit que ce petit bijou a des capacites extraordinaires, comme de baisser le son du chien, de faire une vraie pause ou de passer en avance rapide sur une querelle avec sa femme. Michael controle desormais tout son univers, et les possibilites semblent infinies. Mais la telecommande possede aussi des fonctions dont Michael ignore tout et qu'il ne va pas tarder a decouvrir. De cette resucee de La Peau de chagrin a l'ere du zapping aurait pu decouler une satire sociale delirante. Mais Frank Coraci batit une fable lourdingue, a forte tendance regressive, qui recycle paresseusement recettes eculees et vieilles gloires de la tele (David Hasselhoff, Henry Winkler) et s'acheve sur une pirouette narrative archiconvenue. 
Click est une comedie familiale bourree d'idees ingenieuses (le principe de pouvoir controler sa vie avec une telecommande en est une) et qui beneficie de tout le charisme et de toute la gouaille de son acteur principal. Ce dernier ne se genera pas pour mettre en scene sa propre mort dans un final tres emouvant. L'humour, meme s'il n'est pas omnipresent est comme souvent chez Adam Sandler tres gras et craspec donc genial (voir les multiples << altercations entre Adam Sandler et son voisin de 7 ans). Ce n'est pourtant pas seulement l'humour qui emporte les suffrages mais egalement les moments plus tendres (jamais larmoyant) comme quand, par exemple, Adam Sandler se rend compte qu'il n'a pas profite de sa vie et qu'il est passe a cote de nombreux moments important comme la mort de son pere.
Le film propose en plus une galerie de seconds couteaux assez etonnante et, au final, tres pertinente : la charmante Kate Beckinsale (sous exploitee malgre tout), le genialissime Christopher Walken en ange de la mort et en vrac, Henry Winkler (oui oui Fonzy de Happy Days) ou encore Sean Astin (oui oui le Sam Gamejie de la trilogie du Seigneur des Anneaux). On notera pour finir la presence improbable mais rejouissante de David Hasselhoff.
On se proposer de voir, dans une lumiere postmoderne, comment, dans ce film, le personnage principale reussit a gerer l'equilibre entre leur vie personnelle et leur metier. Nous allons essayer de demontrer en fait que le travail, malgre les essais des individus, reussit a dominer la vie personnelle et a lui imposer certains cadres dans lesquels cette derniere va devoir se derouler. 
Le cas de Michael Newman est representatif pour la majorite des americains dans la societe actuelle qui est un monde de la flexibilite et c`est justement cette flexibilite qui cree l`anxiete. L`individu ne sait pas quels risques s`assumer et quelle route professionnelle choisir. Dans ce monde incertain, le probleme qui se pose est comment proteger les relations familiales. Ceci est le probleme de Michael Newman: comment reunir sa famille, mais aussi garder son emploi. D`un cote, les parents veulent passer plus de temps avec leurs enfants, mais, de l`autre cote, il savent que le seul moyen pour leurs offrir une bonne vie est de travailler plus et de se repousser moins. Paradoxalement, dans la perspective de l`enfant, l`absence paternelle est ce qui fait que sa vie soit malheureuse. Ceux-ci sont les blessures de classe cachees, decrites par Sennett et Cobb dans le livre qui porte le meme titre. Les deux ecrivains sociologues se sont impliques, dans les annees `70, dans une demarche centree sur l`analyse des interviews avec des personnes de la classe ouvriere pour determiner la vie et les conflits des individus qui se trouvent proche de la base de l`escale occupationnelle. Pour ces ouvriers, le travail est vu comme un sacrifice qu`ils font pour leurs familles.


Fisiere in arhiva (1):

  • Sociologie de la Postmodernite - Click.doc

Imagini din acest proiect Cum descarc?

Banii inapoi garantat!

Plateste in siguranta cu cardul bancar si beneficiezi de garantia 200% din partea Proiecte.ro.


Descarca aceast proiect cu doar 5 €

Simplu si rapid in doar 2 pasi: completezi adresa de email si platesti.

1. Numele, Prenumele si adresa de email:

Pe adresa de email specificata vei primi link-ul de descarcare, nr. comenzii si factura (la plata cu cardul). Daca nu gasesti email-ul, verifica si directoarele spam, junk sau toate mesajele.

2. Alege modalitatea de plata preferata:



* La pretul afisat se adauga 19% TVA.


Hopa sus!